"Au sommet de la plus haute tour de la ville opulente, rêve un petit garçon aux hanches de filles et aux mains de feu.

 Alors que les gratte-ciels s’effondrent et que notre héros pyromane s’engage dans l’immensité brûlante du désert surgissent de mystérieuses créatures aussi matérialistes que malicieuses. Elles le choquent, le tentent, l’éveillent.

  Car tous les enfants rêveurs le savent : c’est en s’écartant des chemins tracés que l’on se révèle à soi-même."

IMG_7405.jpg

"Chems et la parade du Ciel-feu" est un album illustré et musical associé à une performance en piano-voix invitant enfants et adultes à laisser libre cours à leur imaginaire . Ce projet est porté par des artistes de Haute-Savoie : Christine Cufi pour la création d'illustrations, Valérian MacRabbit pour l'écriture, Jacqueline Lemasle pour la musique avec la participation de François Juillard en tant que conteur.

« C'est l'histoire d'un petit garçon aux doigts de feu qui s'enfonce un jour dans un désert aussi brûlant que fantaisiste. A ses côtés un escargot-maison, un ver qui rêve de devenir papillon et toute une parade de créatures étranges qui le poussent à s'interroger sur le monde, mais aussi sur lui-même. »

A la fois visuelle et musicale, l'expérience prend place dans une dimension fantaisiste qui n'est pas sans évoquer l'univers de Lewis Carroll. Par-delà le conte et les singulières créatures qui le peuplent, un questionnement sur le genre, l'acceptation de soi, nos instincts matérialistes.

 

Chems ne connaît pas ses parents et se trouve reclus dans une tour car il est atteint d'une maladie qui le rend trop sensible à la lumière du soleil. Empli de frustration il décide de mettre feu à la ville. Il sort alors de la tour et fait la rencontre de personnages singuliers qui le confrontent à ses peurs. Est ce que son père l'aime vraiment ? Pourquoi certaines choses nous paraissant absurdes mais existent néanmoins ? En tant qu'être humain nous comportons nous comme des parasites ? Peut-on
accepter de ne pas se fier aux apparences ?